LogoAD petit

bouton recherche


Anjou Domicile organise des informations collectives sur le secteur et les métiers du domicile, en lien avec différents acteurs : connaître les dates des prochaines rencontres : Actualités


Les principaux métiers de l'aide à domicile


Agent à domicile

L’agent intervient en autonomie afin d’assurer des activités domestiques simple pour un meilleur confort de vie des personnes.
Il réalise et aide à l’accomplissement des activités d’entretien du domicile (ménage, repassage, préparation des repas) essentiellement auprès de personnes en capacité d’exercer un contrôle et un suivi de celles-ci.

Compétences requises :
  • Savoir s’organiser et organiser son travail rapidement
  • Savoir travailler en autonomie
  • Connaitre les règles d’hygiène et de sécurité
  • Avoir des capacités d’adaptation rapide
Conditions d’accès :

Il n’y a pas de qualifications spécifiques exigées pour intervenir comme agent à domicile. Il faut avoir suivi la scolarité obligatoire et avoir une expérience personnelle de la vie quotidienne (entretien de la maison).

 

Rosette 2

"J'ai cherché à travailler au domicile des particuliers après une période de chômage. Et finalement, j'ai découvert et appris le métier en le pratiquant. J'aime rendre service, c'est un peu une deuxième nature : c'est mon caractère.

Même quand je ne rencontre pas les gens chez qui je fais de l'entretien, je suis quand même satisfaite de laisser une maison agréable derrière moi, en pensant au moment où ils vont rentrer de leur journée de travail. J'interviens souvent en l'absence des personnes et je constate qu'ils me font confiance pour gérer de nombreux aspects de l'entretien de leur maison. Le plus souvent, je sens un grand respect pour mon travail, et de mon coté, je suis plutôt satisfaite de leur permettre plus de commodités matérielles, plus de disponibilité. Et lorsque nous nous croisons, je dois dire que les échanges avec ces personnes sont très agréables, et je suis pour ce que je fais.

Avec les personnes âgées, la relation est plus forte encore et mon intervention, si elle concerne le ménage, prend une autre dimension. J'apporte un confort et je permets souvent à ces personnes de garder un meilleur moral."
Rosette
Un métier : aide à domicile - Pôle Emploi Services de l'Hérault - Equal Pyramide

 


Employé à domicile

L’employé réalise et aide à l’accomplissement des activités domestiques et administratives auprès de personnes ne pouvant plus faire en total autonomie les actes ordinaires de la vie courante ou rencontrant des difficultés passagères. Il les assiste et soulage par son aide. Il intervient ainsi auprès des personnes âgées, handicapées et des jeunes enfants.
Il intervient pour l’entretien du logement (ménage, repassage), les courses, l’aide à la toilette, la préparation des repas, l’aide à la mobilité, l’aide administrative, l’entretien du relationnel, mais également pour la garde d’enfants à domicile avec des activités d’éveil et éducatives.

Compétences :
  • Savoir s’organiser et adapter son travail rapidement en fonction du logement, des personnes et des difficultés qu’elles rencontrent
  • Savoir travailler en autonomie
  • Connaitre les règles d’hygiène et de sécurité
  • Savoir prendre des initiatives et être réactif face aux situations rencontrées
Conditions d’accès :
  • Etre titulaire d’un diplôme ou certificat de niveau 5 :
  • Titre Assistant de Vie aux Familles (Titre du Ministère du Travail)
  • BEP carrières sanitaire et sociale (diplôme du Ministère de l’Education Nationale)
  • CAP petite enfance (diplôme du Ministère de l’Education Nationale)
  • CAP agent polyvalent de restauration (diplôme du Ministère de l’Education Nationale)
  • DP aide soignant (diplôme du Ministère de la Santé)
  • CAP assistant technique en milieu familial et collectif (diplôme du Ministère de l’Education Nationale)
  • CAPA services en milieu rural (diplôme du Ministère de l’Agriculture)
  • BEPA option services aux personnes (diplôme du Ministère de l’Agriculture)
Qualifications accessibles par :

la formation initiale ou la formation continue (en cours d’emploi) ou par la VAE (Validation des acquis de l’expérience)
en savoir plus : La formation et la VAE dans les services à la personne

 

Marie-Chantal grande

"Je me sens tellement utile ! Je m'arrange pour faire "avec" la personne de façon à ce qu'elle reste le plus longtemps autonome possible. Nos temps d'intervention sont parfois courts, et il m'arrive de me sentir frustrée.

J'aime les faire rire, les voir sourire, j'aime rendre vivables des situations difficiles, rendre de la qualité de vie. J'adoucis l'agressivité, j'anticipe. Les personnes âgées sont des livres ouverts. Passer du temps à feuilleter avec une personne un album photo, c'est passer un bon moment avec elle mais également faire un travail sur la mémoire, la stimuler et bien sûr s'intéresser à son histoire directe, son travail, sa famille. C'est rétablir de la vie dans le déroulé du quotidien des personnes que nous avons en charge.

Notre rôle principal finalement, c'est de remettre de "l'humain" là où il a disparu. Je sais que lorsque je repasse du linge, je fais plus qu'un acte ménager : je redonne à la personne la possibilité de choisir ses vêtements, de se faire plaisir et de faire l'effort de se laver. Elle retrouve ainsi de la dignité, une image positive d'elle même, l'envie de sortir, de retrouver des amis, de recevoir de la famille et pourquoi pas l'envie de rejoindre un club et d'aller danser ! Je suis là aussi pour l'accompagner et lui servir de cavalière s'il y a besoin !"
Marie-Chantal
'' Un métier : aide à domicile - Pôle Emploi Services de l'Hérault - FSE Equal Pyramide

 


Auxiliaire de vie

L’auxiliaire de vie sociale aide les personnes fragiles ne pouvant plus assumer seules les activités quotidiennes afin de les maintenir dans leur lieu de vie et préserver leur autonomie. Il effectue un accompagnement social et un soutien auprès ces personnes (stimule, accompagne, soulage, apprend à faire).
Il intervient auprès des personnes âgées, handicapées, malades, dans l’incapacité de faire seule pour l’entretien du logement (ménage, repassage), les courses, préparation des repas, aide à la toilette, aide à l’alimentation, mobilité et la stimulation sociale et relationnelle (faire le lien avec la famille). Il va coordonner son action avec l’équipe soignante et participer à l’évaluation de la situation en adaptant son intervention à l’évolution de l’état de la personne.

Compétences :
  • Avoir de fortes capacités relationnelles : aisance relationnelle, écoute
  • Etre autonome pour intervenir seul au domicile et organiser son travail en fonction des publics et des situations
  • Etre réactif et dynamique, savoir prendre des initiatives
  • Savoir s’adapter
  • Avoir une excellente connaissance des différents publics et des pathologies liées au vieillissement et au handicap
  • Savoir répondre aux besoins spécifiques des personnes fragilisées.
Condition d’accès :

Il faut obligatoirement être titulaire du Diplôme d’Etat d’Auxiliaire de Vie Sociale (DEAVS) (diplôme du Ministère de la Santé) ou de la Mention Complémentaire Aide à Domicile (diplôme du Ministère de l’Education Nationale). Cela correspond à un diplôme de niveau 5+.

Qualification accessible par :

la formation initiale ou la formation continue (en cours d’emploi) ou par la VAE (Validation des acquis de l’expérience) - en savoir plus La formation et la VAE dans les services à la personne

 

Huguette grande

"Ce que j'aime dans mon métier, c'est de pouvoir prendre des décisions, faire des propositions aux personnes et à leur famille. En faisant du ménage, je fais de l'aide à la vie quotidienne, de l'éducation à l'hygiène de vie. J'ai beaucoup de satisfaction avec les personnes dont je m'occupe ; je suis sûre qu'elles ressentent la même chose que moi, et c'est réconfortant. Avec certains, les liens ont été si forts qu'ils me manquent depuis leur décès.

Faire du maintien à domicile, c'est prendre en charge le bien-être des gens. Ma présence auprès d'une personne diabétique, par exemple, est un gage de surveillance efficace pour l'équipe médicale. Je participe à l'amélioration de sa santé et à l'équilibre de son alimentation, en la faisant participer le plus possible au choix des menus, à leur préparation. Lorsqu'on mange par plaisir et pas seulement par obligation, c'est une chance supplémentaire pour que l'état ne se dégrade pas.

Nous avons là un rôle éducatif qui n'est pas négligeable, comme en cas de canicule par exemple. Les personnes oublient de boire la plupart du temps, et notre présence comme notre vigilance évitent bien des catastrophes. Et en prenant soin de la santé de la personne, on rassure également la famille."
Huguette
Un métier : aide à domicile - Pôle Emploi Services de l'Hérault - FSE Equal Pyramide

 


Technicien de l’Intervention Sociale et Familiale (TISF)

Le TISF intervient dans le cadre d’un soutien éducatif, technique et psychologique auprès de familles connaissant des difficultés passagères ou plus durables. Il effectue une intervention sociale préventive et réparatrice à travers des activités d’aide à la vie quotidienne (entretien du logement, organisation de la maison, administratif et aide à la gestion du budget…) et à l’éducation des enfants.
Il accompagne la famille afin qu’elle retrouve son autonomie suite aux différentes difficultés rencontrées (grossesse et arrivée d’un nouvel enfant, décès du conjoint ou d’un enfant, maladie ou hospitalisation d’un enfant ou du conjoint, violence conjugale, maltraitance envers les enfants…).
Par son action, il favorise l’insertion des personnes et les maintient dans leur environnement.

Un TISF ne peut intervenir qu’auprès de familles fragilisées avec enfant de moins de 14 ans et intervient toujours en présence de la famille.

Condition d’accès :

Il faut être obligatoirement titulaire du diplôme d’Etat de TISF (DETISF) ou du certificat de travailleuse familiale (diplôme du Ministère de la Santé). Il s’agit d’un diplôme de niveau 4.

Qualification accessible par :

la formation initiale ou la formation continue (en cours d’emploi) ou par la VAE (Validation des acquis de l’expérience) - en savoir plus La formation et la VAE dans les services à la personne

 

Chantal

"J'ai toujours estimé que c'était un beau métier : ce n'était pas un pis-aller mais une vraie décision, même si je n'imaginais pas rester dix huit ans.

Le travail est différent selon le type de famille. Pour ma part, j'interviens souvent auprès de mamans avec de nombreux enfants pour qui je m'occupe de l'entretien de la maison, du linge, du classement des papiers administratifs, etc.

Il m'arrive quelque fois de conseiller une famille pour mieux gérer son quotidien. Je me permets même parfois de secouer un peu les gens ! Le secret, pour que cela fonctionne, c'est d'instaurer la confiance. En donnant du temps libre à une mère, je lui permets d'être plus disponible pour elle-même, pour sa famille et pour son couple. Je réponds à un vrai besoin global.

Il arrive aussi malheureusement que l'on se pose des questions sur une maltraitance ou un problème passé jusque là inaperçu comme l'alcoolisme, la dépression, la consommation de drogue... Nous devons parfois alerter d'autres services pour prendre le relais, c'est une très grande responsabilité. En revanche, c'est bien notre présence qui permet cette vigilance."
Chantal
Un métier : aide à domicile - Pôle Emploi Services de l'Hérault - FSE Equal Pyramide

 
 

copyright médiapilote angers 2008